Assistante maternelle et arrêt maladie

"Comment gérer l’arrêt maladie de l'assistante maternelle : toutes les démarches et solutions !"

arret maladie
  1. En cas d’arrêt de maladie, l’assistante maternelle doit prévenir ses employeurs dans les meilleurs délais.
    Elle doit adresser les volets 1 et 2 de son avis d’arrêt de travail remis par le médecin à la CPAM et le volet 3 àchacun de ses employeurs (le photocopier si besoin).

  2. L’assistante maternelle recevra ensuite « une attestation de salaire pour le paiement des indemnités journalières maladie-maternité », envoyée par la CPAM ou à télécharger et à faire remplir par ses employeurs.
    Si l’assistante maternelle a plusieurs employeurs, un exemplaire est nécessaire pour chacun d’eux
    C’est donc au moyen de ce document que la CPAM calculera ses indemnités journalières selon ses droits. L’employeur déduit du salaire les heures non travaillées durant l’arrêt maladie.

  3. Si l’arrêt maladie de l'assistante maternelle a lieu avant ou durant une période de congés payés de la nourrice, elle peut demander une indemnité compensatrice, en congés ou en argent, pour les congés perdus.

  4. Durant cette période d'arrêt maladie de l'assistante maternelle, il y a cumul de l'indemnité de congés payés et de l'indemnité journalière de sécurité sociale.
    L'employeur n'est pas tenu de verser l'indemnité de congés payés en totalité à l'assistante maternelle : il peut en déduire ce qui a été perçu au titre de la sécurité sociale afin que l'assistante maternelle ne perçoive pas plus en arrêt maladie qu'elle n'aurait perçu en étant en congé.

Encore plus d'info




Zapping info